Le Coran : mon véritable ennemi (8/10)

Publié le par Satan

FAIT 25. Le premier mot de la Basmalah, ISM (Nom), apparaît dans le Coran exactement 19 fois.

 

FAIT 26. Le numéro de chapitre suivi du numéro de verset dans lequel apparaît le mot ISM pour chacune de ses 19 occurrences, sans répéter le numéro de chapitre s'il y a plus d'un mot ISM dans ce chapitre.

Le nombre résultant est composé de 58 chiffres et il est un multiple de 19. Ceci est présenté en dessous avec les numéros de chapitres en gras :

5 4 6 118 119 121 138 22 28 34 36 40 49 11 55 78 56 74 96 69 52

73 8 76 25 87 1 15 96 1 = 19 x 2874305890111 ...

 

FAIT 27. Le mot ISM (Nom) avec le préfixe B (Au) donne le mot BISM (Au nom). Ce mot apparaît, dans le Coran, dans cette orthographe particulière seulement 3 fois : dans le chapitre 1 verset 1, le chapitre 11 verset 41 et le chapitre 27 verset 30. Si vous additionnez le nombre d'occurrence de ce mot (3) avec les numéros de chapitres et de versets où se trouve le mot, le total s'élève exactement au nombre de chapitres du Coran :

3 + 1 + 1 + 11 + 41 + 27 + 30 = 114 (19 x 6)

 

FAIT 28. Le second mot de la Basmalah, ALLAH (Dieu), est mentionné dans le Coran 2'698 (19 x 142) fois.

 

FAIT 29. La somme des numéros de versets où le mot ALLAH (Dieu) apparaît s'élève à 118'123 ou 19 x 6,217. Pour déterminer ceci, vous devez commencer à chercher, à partir du début du Coran et dans chaque verset, l'occurrence du mot « Dieu ». Si « Dieu » est cité dans un verset, que ce soit une fois ou plus d'une fois, alors vous devez additionner le numéro du verset à notre total.

 

FAIT 30. Le troisième mot de la Basmalah, AL-RAHMAN (Tout Gracieux), est cité dans le Coran 57 (19 x 3) fois.

 

FAIT 31. Le quatrième et dernier mot de la Basmalah, AL-RAHIM (Tout Miséricordieux), est cité dans le Coran 114 (19 x 6) fois.

 

Une corrélation avec les attributs de Dieu

Il y a plus de 400 attributs (noms) de Dieu qui sont cités dans le Coran. Le

Professeur Cesar Majul (1983) a examiné les valeurs alphanumériques de ces attributs et il a découvert qu'il y a seulement quatre attributs de Dieu dont les valeurs alphanumériques sont des multiples de 19. Les SEULS attributs de Dieu dont les valeurs alphanumériques sont des multiples de 19 correspondent EXACTEMENT aux fréquences d'occurrences des quatre mots de la Basmalah. Résumé de ces faits mathématiques :

 

FAIT 32. Le premier mot de la Basmalah, ISM (Nom), apparaît dans le Coran 19 fois, et il représente l'attribut de Dieu WAAHID (Un). Les valeurs alphanumériques des quatre lettres arabes du mot WAAHID sont 6, 1, 8 et 4. La somme de ces nombres s'élève à 19. Comme ceci :

6 + 1 + 8 + 4 = 19 = WAAHID (Un)

 

FAIT 33. Le second mot de la Basmalah, ALLAH (Dieu), apparaît dans le Coran

2'698 ou 19 x 142 fois, et le nombre 2'698 représente l'attribut de Dieu ZOUL FADL

AL-'AZIM (Possesseur de l'infinie grâce). Les valeurs alphanumériques des 13 lettres

arabes de cet attribut de Dieu sont 700, 6 , 1, 30, 80, 800, 30, 1, 30, 70, 900, 10 et 40. La somme de ces nombres s'élève à 2'698. Comme ceci :

700 + 6 + 1 + 30 + 80 + 800 + 30 + 1 + 70 + 900 + 10 + 40

= 2698 (19 x 142) = ZOUL FADL AL-'AZIM (Possesseur de l'infinie grâce)

 

FAIT 34. Le troisième mot de la Basmalah, AL-RAHMAN (Tout Gracieux), apparaît dans le Coran 57 ou 19 x 3 fois, et le nombre 57 représente l'attribut de Dieu MAJID (Glorieux). Les valeurs alphanumériques des quatre lettres arabes du mot MAJID sont 40, 3, 10 et 4. La somme de ces nombres s'élève à 57. Comme ceci :

40 + 3 + 10 + 4 = 57 (19 x 3) = MAJID (Glorieux)

 

FAIT 35. Le quatrième et dernier mot de la Basmalah, AL-RAHIM (Tout Miséricordieux), apparaît dans le Coran 114 ou 19 x 6 fois, et le nombre 114 représente l'attribut de Dieu JAAMI (Celui qui convoque, Rassembleur, Editeur). Les valeurs alphanumériques des quatre lettres arabes du mot JAAMI sont 3, 1, 40 et 70. La somme de ces nombres s'élève à 114. Comme ceci :

3 + 1 + 40 + 70 = 114 (19 x 6) = JAAMI (Celui qui convoque, Rassembleur, Editeur)

 

Ce système mathématique s'étend jusqu'à la fin du Coran.

 

D’autres miracles ? O y va en observant la totalité du Coran à présent :

 

Le miracle du 19 dans le Coran

L’un des miracles mathématiques du Coran est la façon dont le chiffre 19 est codé de manière numérologique dans les versets. Ce chiffre est souligné dans le verset suivant du Coran "Ils sont dix-neuf à y veiller" (Coran, 74 : 30), et encodé aussi dans différents versets du livre. Ci-après une liste d’exemples :

La formule consiste en 19 lettres.

Le Coran est composé de 114 sourates (19x6).

La première sourate révélée est le numéro 96 ; elle occupe le rang 19 à partir de la fin.

Comme vous venez de le voir, les cinq premiers versets sont composés de 19 mots.

La première sourate révélée, la sourate al-‘Alaq, est composée de 19 versets et de 285 (19x5) lettres.

La sourate an-Nasr, la dernière sourate révélée comprend 19 mots.

 

De plus, le premier verset de la sourate an-Nasr, qui parle de l’aide qui viendra de Dieu, contient 19 lettres.

 

Le nombre total de sourates depuis la sourate at-Tawba (9) jusqu’à la sourate an-Naml (27) est de 342 (9 + 10 + 11 +12 +13 +14 +15 +16 + 17 + 18 + 19 + 20 + 21 + 22 + 23 + 24 + 25 + 26 + 27). Ce chiffre correspond à 19 multipliés par 18.

 

La sourate qui possède, si l’on considère depuis le début, 19 versets est la sourate al-Infitar. Une autre caractéristique de cette sourate est qu’elle se termine par "Dieu". C’est en même temps la 19ème apparition du nom "Dieu" à partir de la fin.

La 50ème sourate commençant avec la lettre "Qaf", contient un total de 57 (19 x 3) lettres "Qaf". De même, 57 lettres "Qaf" existent dans la 42ème sourate laquelle commence avec la lettre "Qaf". La 50ème sourate contient un total de 45 versets. Additionnés, ils totalisent 95 (19 x 5). Il existe 53 versets dans la 42ème sourate. Ceux-là totalisent encore une fois 95 (42 + 53).

 

La valeur abjad du mot Majid, utilisé pour parler du Coran, dans le premier verset de la sourate Qaf est de 57 (19 x 3). Comme je l’ai dit plus haut, le nombre total de lettres "Qaf" est égal à 57.

Lorsque vous additionnez le nombre de fois où la lettre "Qaf" apparaît dans le Coran, vous atteignez un total de 798 (19 x 42). 42 est le numéro d’une autre sourate dont la lettre "Qaf" fait partie des premières lettres.

La lettre "Noun" apparaît seulement au début de la 68ème sourate. Le nombre de fois où elle apparaît dans la sourate est 133 (19 x 7).

Lorsqu’on additionne ensemble le nombre de versets (en y incluant la formule) dans les sourates, dont le nombre est un multiple de 19, le résultat est remarquable :

Les lettres "Ya" et "Sin" apparaissent au début de la sourate Ya Sin. La lettre "Sin" y apparaît 48 fois et la lettre "Ya" 237 fois. Le total d’occurrences est de 285 (19 x 15).

Seule une sourate, la septième, commence avec les initiales ""Alif, Lam, Mim, Sad". La lettre "Alif" apparaît dans la sourate 2.529 fois, la lettre "Lam" 1.530 fois, la lettre "Mim" 1.164 fois et la lettre "Sad" 97 fois. Ces quatre lettres apparaissent donc au total 2.529 + 1.530 + 1.164 + 97 fois, c'est-à-dire 5.320 (19 x 280) fois.

Les lettres "Alif, Lam et Mim" sont les lettres les plus fréquemment utilisées en arabe. Elles apparaissent ensemble au début des six sourates suivantes : 2, 3, 29, 31 et 32. Le nombre de fois où ces trois lettres apparaissent dans chacune de ces six sourates est un multiple de 19. Dans l’ordre : 9.899 (19 x 521), 5.662 (19 x 298), 1.672 (19 x 88), 1.254 (19 x 66) et 817 (19 x 43). Le nombre total de fois où ces trois lettres apparaissent dans les six sourates est de 19.874 (19 x 1.046).

Les lettres initiales "Alif, Lam et Ra" apparaissent dans les sourates 10, 11, 12, 14 et 15. Le nombre total de fois où ces lettres apparaissent dans ces sourates est de 2.489 (19 x 131), 2.489 (19 x 131), 2.375 (19 x 125), 1.197 (19 x 63) et 912 (19 x 48).

La fréquence à laquelle les lettres initiales "Alif, Lam, Mim et Ra" apparaissent est de 1.482 fois (19 x 78). La lettre "Alif" apparaît 605 fois, "Lam" 480 fois, "Mim" 260 fois et "Ra" 137 fois.

Les lettres "Qaf, Ha, Ya, ‘Ayn et Sad" apparaissent dans une seule sourate, la 19ème. La lettre "Qaf" apparaît 137 fois dans cette sourate, "Ha" 175 fois, "Ya" 343 fois, "‘Ayn" 117 fois et "Sad" 26 fois. Le nombre total d’occurrences de ces lettres est 137 + 175 + 343 + 117 + 26 = 798 (19 x 42).

D’autres découvertes sur ce sujet :

Dans tout le Coran,

- Le mot ati’ (obéis !) apparaît 19 fois.

- Les mots ‘abd (serviteur), ‘abid (une personne qui sert), et aboudou (adorer) apparaissent un total de 152 fois (19 x 8).

Les valeurs numériques abjad de certains des attributs de Dieu donnés ci-dessous sont aussi des multiples de 19 :

- Al Wahid (L’Unique) 19 (19 x 1).

- Al Jami' (Le Rassembleur) 114 (19X6)

 

19: un chiffre extraordinaire

Le chiffre 19 est le total des chiffres 9 et 10 à la puissance 1. La différence entre les chiffres 9 et 10 à la puissance 2 est encore une fois 19.

 

Le Soleil, la Lune et la Terre s’alignent sur la même position tous les 19 ans.

La comète de Halley passe à travers le Système Solaire une fois tous les 76 ans (19 x 4).

 

La place du chiffre 19 dans le triangle de Pascal

Conclusion :

Le total des 19 premiers chiffres est un multiple de 19.

Le total des 19 premiers nombres est un multiple de 19.

 

Rapport entre le chiffre 19 et le triangle de Pascal au regard de la révélation séquentielle des versets coraniques :

La 96ème sourate, la première à avoir été révélée, est la 19ème à partir de la fin. Elle consiste en 19 versets et contient un total de 285 lettres (19 x 5). Les cinq premiers versets de la révélation contiennent 76 lettres (19 x 4).

Les premiers versets de la 68ème sourate, la seconde à avoir été révélée, consiste en 38 mots (19 x 2).

La troisième révélation, la 73ème sourate, contient 57 mots (19 x 3).

 

Miracle mathématique du Coran : les grands nombres

1. Écrivez les numéros de tous les versets du Coran, précédés, pour chaque Sourate, du nombre de versets qu'il y a dans la Sourate. Ainsi, la Sourate 1, qui contient sept versets, sera représenté par le nombre 7 1234567. Le but est de former des très longs nombres en écrivant les numéros de versets les uns à côté des autres. Pour avoir le nombre représentant la Sourate 2, écrivez le nombre de versets qu'il y a dans cette Sourate, c'est à dire 286, et faîtes le suivre de tous les numéros de versets qu'elle contient. Ainsi, le nombre qui représente la Sourate 2 ressemblera à ceci :
286 123456...284285286. Les deux nombres représentant les deux premières Sourates sont :
7 1 2 3 4 5 6 7 & 286 1 2 3 4 5 ... 284 285 286.

En assemblant ces deux nombres pour qu'il ne forme plus qu'un seul nombre représentant les deux premières Sourates, vous obtenez :

7 1 2 3 4 5 6 7 286 1 2 3 4 5 ... 284 285 286.

Continuez l'opération jusqu'à ce que chaque verset du Coran soit écrit, le tout forme un très grand nombre incluant tous les versets du Coran. Ce nombre qui représente tout le Coran est un multiple de 19 et est composé de 12692 chiffres, ce nombre est d’ailleurs aussi un multiple de 19.
7 1234567 286 12345 ... 286 ... 5 12345 6 123456

Premier nombre : Ce très long nombre est composé de 12692 chiffres (19 x 668) et inclus
tous les versets du Coran. Le nombre de versets dans chaque Sourate précède ses numéros
de versets. Un programme mathématique spécial qui divise les nombres très longs a montré
que ce très long nombre est multiple de 19.

2. Au lieu de mettre le nombre total de versets dans chaque Sourate au début de la Sourate, mettez-le à la fin de chaque Sourate. Ainsi, le nombre représentant la Sourate 1 ressemblera à ceci : 1234567 7, au lieu de 7 1234567. Le nombre représentant la Sourate 2 ressemblera à ceci 123456...284 285 286 286 au lieu de 286 12345... 284 285 286. Le nombre représentant les deux premières Sourates ressemblera à ceci :

1 2 3 4 5 6 7 7 & 1 2 3 4 5 ... 284 285 286.

En assemblant les deux nombres pour former un nombre plus grand représentant les deux premières Sourates, on obtient un nombre qui ressemble à ceci :

1 2 3 4 5 6 7 7 1 2 3 4 5 ... 284 285 286 286.

Etant donné que l'on met le nombre total de versets par Sourate à la fin de chaque Sourate, il faut mettre le nombre total de versets numérotés (6234) à la fin du Coran. Les derniers nombres représentent donc la dernière Sourate (123456 6), suivis du nombre total de versets (numérotés) dans le Coran (6234) :

1 2 3 4 5 6 6 & 6234. Cela donne : 1 2 3 4 5 6 6 6234.

En écrivant ainsi tous les versets de tous les Sourates, on obtient un très long nombre composé de 12 692 chiffres qui est multiple de 19.

1234567 7 12345 ... 286 286 12345 5 ... 123456 6 6234

Deuxième nombre : Les numéros de tous les versets de toutes les Sourates, suivis du nombre
de versets par Sourate. Les 11 derniers chiffres représentés ci-avant sont les 6 versets de la dernière Sourate, suivis du nombre de ses versets (6) et suivis du nombre total de versets
numérotés dans le Coran (6234). Ce très long nombre, écrit intégralement, est un multiple de
19.

3. Incluons le numéro de chaque Sourate.

Écrivez le numéro de tous les versets de chaque Sourate, suivis du numéro de la Sourate, suivis du nombre de versets de la Sourate. Ainsi, le nombre représentant la Sourate 1 ressemblera à ceci : 1 2 3 4 5 6 7 1 7. Le nombre représentant la Sourate 2 ressemblera à ceci : 1 2 3 4 5 ... ... 284 285 286 2 286. Le nombre représentant la dernière Sourate (n° 114) ressemblera à ceci : 1 2 3 4 5 6 114 6. A nouveau, on ajoute le nombre total de versets numérotés (6234) à la fin. Ce nombre représentant tout le Coran est un multiple de 19; il ressemble à ceci :
1234567 1 7 12345 ... 286 2 286 ... 123456 114 6 6234

Le troisième nombre : Le numéro de chaque verset, suivi du numéro de la Sourate et
du nombre de versets dans le Sourate. On ajoute le nombre total de versets à
la fin.
Ce très long nombre (composé de 12930 chiffres) est multiple de 19.

4. Au lieu de mettre le nombre de versets dans chaque Sourate après la Sourate, mettez-le devant la Sourate. Ainsi, le nombre représentant la Sourate 1 ressemblera à ceci :
7 1234567 1, au lieu de 1234567 1 7, et le nombre représentant la Sourate 2 ressemblera à ceci : 286 12345...284 285 286 2, au lieu de 12345 ... 284 285 286 2 286. Ce très long nombre représentant le Coran est un multiple de 19.
7 1234567 1 286 123456 ... 286 2 ... 6 123456 114 6234

Le quatrième nombre : Le nombre total de versets de chaque Sourate est suivi des
numéros de tous les versets de la Sourate et enfin du numéro de la Sourate. Les 14
derniers chiffres correspondent au nombre de versets dans la dernière Sourate (6),
suivis des numéros des six versets (123456), du numéro de la Sourate (114) et du
nombre total de versets numérotés dans le Coran.
Ce très long nombre (composé de 12930 chiffres) est un multiple de 19.

5. Ecrivez le numéro de tous les versets de chaque Sourate, suivis de la somme des numéros de ces versets. La Sourate 1 se compose de 7 versets et la somme des numéros de versets est 1+2+3+4+5+6+7 = 28. Ainsi, le nombre représentant la Sourate 1 ressemblera à ceci : 1234567 28.

La somme des numéros de versets de la Sourate 2 est 41041 (1+2+3+ ... +286). Ainsi, le nombre représentant la Sourate 2 ressemblera à ceci : 12345 ... 284 285 286 41041.

Le nombre représentant la dernière Sourate, composée de 6 versets, ressemblera à ceci:
1234567 28 12345 ... 284285286 41041 ... 123456 21.

Le cinquième nombre: Le numéro de tous les versets de chaque Sourate, suivi
de la somme des numéros de ces versets vous donne un nombre composé de 12836
chiffres qui est multiple de 19.

6. Remarquablement, si l'on prend le "cinquième nombre," et que l'on mette la somme des numéros de versets de chaque Sourate devant les numéros de versets de la Sourate au lieu de le mettre après, on obtient toujours un multiple de 19.

28 1234567 41041 12345 ... 285286 ... 21 123456

Le sixième numéro : Si l'on met la somme des numéros de versets devant la Sourate
au lieu de le mettre après le Sourate, on obtient un très long nombre (composé de
12836 chiffres) qui est aussi un multiple de 19.

7. Même en écrivant les Sourates à l'envers, c'est à dire, en commençant par la dernière Sourate et en terminant par la dernière Sourate, et en plaçant la somme des numéros de versets après les versets de chaque Sourate, le nombre ainsi obtenu est toujours un multiple de 19.
123456 21 12345 15 ... 12345 ... 286 41041 1234567 28

Le septième nombre : en inversant l'ordre des Sourates - en commençant par
la dernière
Sourate et en terminant par la première - et en écrivant le numéro de chaque verset, avec la
somme des numéros des versets de chaque Sourate après ses versets, on obtient un très
long nombre composé de 12836 chiffres. Ce très long nombre est un multiple de 19.

8. Ecrivez la somme des numéros de versets de tout le Coran (333140), suivie du nombre total de versets numérotés (6234), puis du nombre total de Sourates (114). Chaque Sourate est représentée par son numéro suivi du nombre de ses versets. Les nombres représentant les Sourates 1 et 2 sont 1 7 et 2 286. Le nombre complet, rassemblant toutes les Sourates, composé de 474 chiffres est un multiple de 19.Il ressemble à ceci :
333410 6234 114 1 7 2 286 3 200 ... 113 5 114 6.

Le huitième nombre : La Somme Totale des numéros de versets (333410) est suivi du
nombre total de versets numérotés (6234), du nombre de Sourate (114), puis des numéros
de chaque Sourate et de leurs nombres de versets.

9. Inversez la place des numéros de Sourates et de leurs nombres de versets telle qu'on peut la voir dans le "Huitième nombre." Ainsi, les nombres représentant les deux premières Sourates ressembleront à ceci : 7 1 & 286 2, au lieu de 1 7 & 2 286. Le nombre entier est composé de 474 chiffres et est toujours un multiple de 19. Il ressemble à ceci :

333410 6234 114 7 1 286 2 200 3 ... 5 113 6 114

NEUVIEME NOMBRE : Inverser la place des numéros de Sourates et de leurs nombres
de versets vous donne toujours un très long nombre qui est multiple de 19.

10. Si l'on écrit la somme des numéros de versets de la Sourate 1 (2 , suivie de la somme des numéros de versets de la Sourate 2 (41041), et ainsi de suite jusqu'à la fin du Coran et en mettant le Somme Totale des numéros de versets à la fin, le nombre obtenu (le Dixième nombre) se compose 377 chiffres et est multiple de 19.

28 41041 20100 ... 15 21 333410

DIXIÈME NOMBRE : Les sommes des numéros de versets de chaque Sourate du Coran
sont écrites les une à côté des autres, suivies , à la fin, par la Somme Totale des numéros
de versets (333410). Ce très long nombre (377 chiffres) est un multiple de 19.

11. Qui l'on écrit le nombre de Sourates qu'il y a dans le Coran, suivi du nombre total de versets numérotés (6234), suivis par le numéro de chaque Sourate et la somme de leurs numéros de versets, le long nombre obtenu est un multiple de 19.

114 6234 1 28 2 41041 3 20100 ... 113 15 114 21

ONZIÈME NOMBRE : le nombre de Sourates, suivi du nombre total de versets numérotés, puis du numéro de chaque Sourate et de la somme de ses versets vous donnent un très long nombre qui est multiple de 19.

Au cas où vous pourriez croire qu'un quelconque paramètre Coranique est laissé sans surveillance au regard de cet impressionnant code mathématique, voyez de nouveaux paramètres.

12. Si l'on écrit le nombre de Sourates du Coran (114), suivi du nombre total de versets numérotés, suivis de la Somme Totale des numéros de versets de tout le Coran (333410), suivis par le numéro de chaque Sourate et de ses numéros de versets, on obtient un très long nombre (12712 chiffres) qui est un multiple de 19.

DOUXIEME NOMBRE : 114 6234 333410 1 1 2 3 4 5 6 7 ... 114 1 2 3 4 5 6

13. Si l'on écrit les nombres de versets de chaque Sourate les uns à côté des autres, on obtient un nombre composé de 235 chiffres qui est un multiple de 19. Pour le faire, écrivez le nombre total de versets numérotés du Coran (6234), suivi du nombre de versets de chaque Sourate puis terminez en écrivant à nouveau le nombre total de versets numérotés. Le long nombre obtenu ressemble à ceci :

TREIZIÈME NOMBRE : 6234 7 286 200 176 ... 127 ... 5 4 5 6 6234
(total (4 premières Sourates) (Sourate 9) (4 dernières Sourates) (Total des
des versets) versets

14. Si l'on écrit le nombre de versets numérotés du Coran (6234), suivi du nombre de Sourates (114), suivis des numéros des versets de chaque Sourate, et que l’on termine avec le nombre de versets numérotés (6234) et le nombre de Sourates (114), le nombre final se compose de 12479 chiffres et est multiple de 19.

QUATORZIEME NOMBRE : 6234 114 1234567 12345...286 ... 123456 6234 114

15. Un autre long nombre composé de 12774 chiffres est obtenu en écrivant les numéros des versets de chaque Sourate, suivis de la somme, pour chaque Sourate, de son numéro et de son nombre de versets. La Sourate 1 contient 7 versets, et le total 1 + 7 est de 8. C'est pourquoi le nombre représentant la Sourate 1 ressemble à ceci : 1234567 8. Comme la Sourate 2 contient 286 versets, le nombre qui la représente ressemble à ceci : 12345...286 288. On fait la même chose pour toutes les Sourates du Coran. Le nombre entier, pour toutes les Sourates, se compose de 12774 chiffres et est un multiple de 19.

QUINZIEME NOMBRE : 1234567 8 12345...286 288 123...123456 120
(1 + 7) (2 + 286) (114 + 6)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :